Entrez dans un autre monde, un monde nouveau.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junas Sombrelame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junas Sombrelame



Messages : 6
Date d'inscription : 29/09/2012

MessageSujet: Junas Sombrelame   Lun 1 Oct - 18:34

SOMBRELAME
Junas







" Les véritables chevaliers protègent les faibles.
"




Bon – Loyal – Généreux – Juste - Honnête - Prudent -
Naïf – Parfois trop Bon – Borné



♦ Prénom : Junas
♦ Nom : Sombrelame
♦ Surnom : Jun’
♦ Âge : 37 ans
♦ Race : Humain
♦ Sexe : Masculin
♦ Caste : Caste Guerrière
♦ Magie : Aucune
♦ Croyance : Il est un fervent croyant du Dieu Geryn.


Arme et armure :
Loyauté : L’épée à l’effigie de la Maison Sombrelame. Transmise de père en fils depuis plusieurs générations. Il s’agit d’une épée bâtarde pouvant aussi bien être tenus à une main et à deux mains selon l’envie du porteur. Junas préfère l’employer à deux mains, préférant utiliser toute sa force pour plus de précision. Sur la lame est inscrit d’un côté « La peur est plus tranchante qu'aucune épée. Qui a peur de perdre a déjà perdu. » Et de l’autre « L'heure de la mort est la seule où l'on puisse se montrer brave. » Mais le Pommeau est ornée d’une tête de Loup, symbole de la Maison Sombrelame.

Spoiler:
 

Il porte une armure d’acier assez simple avec une fourrure de Loup sur les épaules. Il ne porte jamais son casque mais celui-ci à la forme de la tête du Loup.




Physique
Junas est un homme d’assez grande taille, il mesure un mètre quatre-vingt-dix pour un poids de quatre-vingt-dix kilogrammes. Il a des cheveux bruns-grisonnants mi-long coiffés en arrière. Il semble posséder une cicatrice sur le visage, résultat d’un combat. Il possède des yeux gris couleur pierre de Lune. Il possède des lèvres fines entouré d’une barbe grisonnante assez bien taillé. Il semble posséder une musculature assez développer grâce à un maintient journalier de son corps. Il possède quelques cicatrices sur le corps, quel guerrier se dirait combattant sans la moindre cicatrice ? Malgré tout, il reste un homme fort attirant, d’une beauté et d’un charme que les hommes de son âge sont parfois loin d’égaler. Il semble souvent porter des vêtements soit de couleur gris symbole de la maison Sombrelame ou alors brun pour montrer son affiliation au Dieu Geryn. Tout dépend des jours, quand il part en mission ou il sait qu’il va combattre, il préfère mettre des vêtements marron et quand il fait une mission de catégorie diplomatique, il préfère porter les vêtements de la maison Sombrelame, question d’éthique.

Caractère
« Junas est quelqu’un de bien », c’est se que vous entendrez de la plupart des personnes qui travaillent avec cet homme. Il semble être doté d’un sens de l’honneur assez poussé. Pour lui, un homme sans honneur n’a aucune raison de vivre. Il est quelqu’un de bon et de généreux, préférant tout de même une justice strict et sévère. Il est quelqu’un qui apprécie les autres pour leur valeur. Il est quelqu’un de très sympathique. Il voue une loyauté sans faille au royaume, ne prenant aucun parti parmi les familles prétendantes au trône. Il est quelqu’un de particulièrement honnête, qui déteste les mensonges, les complots et les coups dans le dos. Malgré toutes ses qualités, c’est un homme étrangement solitaire, la mort de sa femme et de ses enfants l’a profondément meurtrit à se niveau là et beaucoup de personnes dans son entourage pensent qu’il mourra seul. A moins qu’il trouve quelqu’un de lui faire oublier son ancienne famille.

Mon
histoire




Lorsque Junas sortit du ventre de sa mère, toute la famille fut réjouie de la nouvelle. Dame Sombrelame avait depuis plusieurs années enfantées que des filles, trois exactement, et la venue du petit garçon fut célébrée comme il se devait. L’enfant était annonciateur de la descendance des Sombrelame, Sire le père de Junas n’avait pas de frère ni de cousin. La famille Sombrelame était une famille qualifiée de « Noble » sans vraiment avoir de prétention pour le trône, toujours au service de la couronne.

Quelques années plus tard, Junas était devenus un jeune garçon. Et comme tout garçon dans une famille aisée, il avait la possibilité de se former aux lettres et aux armes. Le jeune Junas ne fut pas enthousiasmer par son apprentissage au niveau de la lecture, de l’écriture et de l’histoire mais il fut tout se qu’il y a de plus sérieux pour se qui était de l’art du combat, de l’équitation et du savoir faire des guerriers. Il fut tout de même contraint à toute sorte de tache qui était réservé aux jeunes nobles comme « comment se tenir à table » ou alors « Comment se comporter avec des invités nobles »…

Plusieurs années passèrent et le petit Junas se faisait maintenant nommé « Le jeune Junas » pendant sa période d’adolescence. Comme son père le voulait, Junas était quelqu’un de très habile avec une lame. Comparé aux autres élèves du maître d’arme, Junas semblait être le plus à l’aise avec une lame entre les mains. Après quelques jours d’entraînements au sein de l’école, le jeune homme fut attribué en temps qu’écuyer à Sire Payn, un brave chevalier allant de ville en ville faisant preuve de chevalerie partout ou il allait. Le père de Junas en avait conclut que c’était une bonne idée pour faire découvrir le monde à son fils et il l’envoya sans plus attendre.

Deux ans plus tard, le jeune Junas était revenus en sa demeure. Il avait atteint la taille qu’il aura toute sa vie et semblait être devenus un homme au fil de ses aventures avec Sire Payn. Quelques jours après son retour, il fut nommé chevalier par Seigneur son père. Il s’enrôla ensuite dans l’armée du Royaume. Au fur et à mesure des campagnes, il fut considérer comme un membre de l’armée des plus prometteurs pour un rôle particulier à l’avenir.

Une dizaine d’années de plus passèrent, le jeune homme avait épousé Lady Jane Corbois, une jeune humaine d’à peu près le même âge que lui. Il eut des jumeaux avec elle et l’avenir semblait plus que prometteur. Ils avaient élu domicile dans le manoir Corbois, dans un petit village près de la capitale. Mais l’endroit était en réalité bien trop éloigné de la capitale pour être « protégé » des dangers extérieurs et se fut pour Junas sa pire erreur d’avoir emménager avec ses enfants à l’intérieur. Un jour qu’il chassait pour son bon plaisirs avec son meilleur ami et une troupe de chasseurs fidèles à la maison Sombrelame et Corbois. Après une longue journée de Chasse, les hommes retournèrent au manoir mais se qu’ils virent ne les enchanta guère : Le manoir avait été pillé en leur absence, les cadavres de plusieurs serviteurs pendus aux arbres. Junas fut surement l’homme le plus mortifié par la scène, il saisit Loyauté à deux mains, monta sur son fidèle Destrier et il fut le premier homme partit sur les traces que les saccageurs avaient laissé. Les guerriers de la Maison Sombrelame ne tardèrent pas à le suivre et furent sur ses talons. Les ravageurs ne furent pas longs à rattraper, il s’agissait d’une bande d’orc à pied. Les orcs étaient une bonne trentaine, trainant les cadavres de plusieurs humains derrières eux. Junas et ses hommes n’étaient qu’une vingtaine et une bonne moitié n’était que des chasseurs non formé à l’art de la guerre mais tout de même des bons archers. La tactique fut simple, surprendre les ennemis par une volée de flèche de la part des Chasseurs et charger. Les archers tirèrent leurs flèches le plus vite que possible pour arrêter la Horde et les flèches atteignirent leurs cibles avec une précision inouïs, sur quinze flèches : onze d’entres elles avaient atteint leurs cibles allant de la flèche dans le mollet à celle dans la nuque. La Horde se retourna vers leurs agresseurs, lâchant au passage les cadavres que les orcs trainaient. Lorsque les orcs virent les humains qui commençait à leur charger dessus, ils firent une sorte de crie de Guerre qui eut pour Don d’effrayer quelques guerriers de Junas. Un des hommes sous le coup de la stupeur tomba de son cheval mais Junas n’était plus que motivé, son épée pointer vers ses ennemis. Alors qu’il se dirigeait vers ses ennemis, l’un d’eux se démarqua par sa taille et son allure. Junas reconnut en cet individu « Grimgor Le Terrible », un chef de guerre orc qui faisait beaucoup parlé de lui. Grimgor défia Junas du regard, leva une main et découvrit la tête des enfants du chevalier. L’orc attendait le chevalier de pied ferme, son hache de guerre dans la main. Junas traversa le rang des Orcs, tranchant la tête d’un des congénères accompagné de ses guerriers. Lorsque Junas se retrouva à quelques mètres de Grimgor, il sauta de son cheval pour combattre à pied, il était toujours plus facile de frapper un sauvage à terre et surtout qu’il risquait de frapper le cheval pour déstabiliser Junas. Lorsque les deux individus croisèrent le fer, personne ne savait lequel des deux allaient en ressortir vivant… Se n’est qu’après une heure de combat intensif que l’orc céda sous un terrible coup d’estoc du Chevalier Sombrelame. La lame du chevalier se jeta à la gorge de la peau-verte, faisant sauter l’immonde tête de Grimgor. La plupart des Orcs encore en vie furent abasourdit en voyant la tête rebondir une fois sur le sol pour aller rouler un peu plus loin. Junas laissa s’échapper de son être un crie de Victoire en voyant les derniers Orcs filer au loin. Lorsque les effets de l’adrénaline s’estompèrent, l’homme se laissa tomber à genoux : Ses enfants et sa Femme avaient périt lors de cette terrible attaque et il ne s’en remettrait peut être jamais…

Plusieurs années plus tard, Junas était toujours à la tête de la maison Sombrelame et tous les bannerets des Corbois s’étaient ralliés à lui. Il habite dans un nouveau Manoir près de la capitale Humaine espérant passer des jours heureux même sans sa tendre femme et ses enfants adorés…



IRL

♣ Surnom : Appelez moi Jun’
♣ Disponibilité : 5/7
♣ Comment avez-vous découvert ce forum ?: Top Site
♣ Un avis : Holy Fuckalukadingdong !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilithyia Mydel'ren
L'ombre


Messages : 37
Date d'inscription : 20/09/2012

Infos
Race: Ange déchu
Âge: 203 ans
Caste: Marchande

MessageSujet: Re: Junas Sombrelame   Ven 5 Oct - 17:55


Bienvenue à toi, noble guerrier.
C'est avec plaisir que je t'annonce que tu es Validé.
Amuses-toi bien parmi nous ^^

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

___________

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ulysarith.rpg-dynasty.com
 
Junas Sombrelame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rakshasa Sombrelame [validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de Ulysarith :: Avant tout :: Biographie :: Biographies acceptées-
Sauter vers: