Entrez dans un autre monde, un monde nouveau.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♪♫ Quand les éléments Grondent j'apparais ♪♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Illya Kuryan



Messages : 29
Date d'inscription : 23/09/2012

Infos
Race: Démon
Âge: 203
Caste: Guerrière

MessageSujet: ♪♫ Quand les éléments Grondent j'apparais ♪♫   Dim 23 Sep - 19:11

Kuryan
Illya







"Nous mourrons, quand il n'y a plus personne pour qui nous voulons vivre."



Juste - Loyale - Gentille (Dépend avec qui)- Réfléchis- Intelligente
Arrogante - Solitaire - Froide - rancunière - Manipulatrice (Seulement quand il le faut)



♦ Prénom : Illya
♦ Nom : Kuryan
♦ Surnom: Rose Noire
♦ Âge: 203
♦ Race : Démon
♦ Sexe : Féminin
♦ Caste : Guerrière
♦ Magie : Élémentaire
♦ Croyance : ECRIRE ICI


Arme et armure :




Physique
Illya est une jeune femme plutôt sexy il faut l'avouer. Elle a de long est beaux cheveux blond même s'il tire sur le blanc, sous certaines lumières en particulier les lumières assez clair. Malgré cela sous une bonne lumière ses cheveux sont aussi beaux que l’or. Ses cheveux lui arrivent en haut des épaule et sont lisses et soyeux, car elle en prend extrêmement soin. Elle laisse en général ses cheveux en bataille et libre bien qu'il lui arrive des attachés en queue de cheval ou des boucles mais, cela reste assez rare. La jeune femme à deux magnifiques cornes d’un rouge sang sur le dessus de son crâne, et attention à ce que vous dites sur ses cornes parce qu’elle en est très fière. Illya à un visage assez neutre ne montrant pas en général ce qu'elle peut ressentir au fond d'elle Ayant un regard de tueuse à vous glacez le sang et elle peut donner un sourire qui pourrait apeurer le diable lui même. Mais, si vous faites suffisamment attention vous remarquerez que ses yeux bleu, elle vous regardera avec un air froid mais, remplie de tristesse. Illya à un visage qui ressemble à celui d'une poupée étant donné qu'elle a un nez et une bouche assez fine. Les rares fois ou la jeune fille sourit son visage s'illumine comme par magie laissant ressortir un visage enjoué et heureux, qui rassure un bébé malheureusement cela n'arrive que rarement. Illya n’est pas très grande mesurant dans les 1m65 pour 55kg, elle a également la taille fine et une poitrine généreuses. Illya est plutôt agile dû à sa petite corpulence et à sa morphologie. Les doigts de la jeune fille son assez fin et à des ongles assez long et acère comme les griffes d’un chat. Illya prends très soin d’elle, étant donnée que son apparence. La peau d’Illya est plutôt bronzée, ayant la peau délicate et fragile Illya est obligé de prendre ses bains pour ne pas abîmer sa peau. Les courbes de la jeune fille sont assez gracieux et agréable à regarder bien que caché par ses vêtements. Illya changer rarement style de tenue. Elle porte des vêtements sexy et agréable à regarder sans pour autant être provocante.

Caractère
Illya semble être sadique, méchante, arrogante, solitaire et semble utiliser n'importe quelle méthode pour gagner. Elle montre un visage radieux à chaque fois qu'elle tue une personne et semble en tirée beaucoup de plaisir. Enfin ce n'est que la face visible de l'iceberg, le seul côté de sa personnalité qu'elle veut bien montrer. Illya n'est pas opposé à éliminer les autres pour obtenir ceux qu'elle veut, de plus elle n'est pas facilement intimidable, généralement parlant à d'autres personnes de manière très directe et arrogant. Elle se soucie peu des autres et les considère tout simplement les gens comme des « jouets » ou des « outils » qu'il peut sacrifier pour obtenir ce qu'elle veut. Une véritable petite démone. Elle montre cette facette d'elle qu'elle n'aime pas vraiment voir même déteste enfin uniquement pour son côté sadique et de grande méchante. C'était enfermé dans un rôle depuis que les démons ont le libre arbitre dont elle a du mal à quitter pour la simple et bonne raison qu'elle ne sait pas comment faire. De plus Illya a peur de se retrouver toute seule elle préfère donc être seule pour éviter d'avoir à faire face à cette peur d'être abandonnée. Toutefois, dès qu'elle est avec une personne qu'elle apprécie vraiment, son attitude et ses motivations semblent changées. Illya montre un côté plus doux et plus paisible, elle semble libérer de ses chaînes qui la retiennent dans son rôle de mauvaise fille. Toutefois, la jeune fille reste assez solitaire et arrogante, s'il y a bien deux traits qui ne sont pas une mascarade chez elle, c'est bien ses deux là. La miss à un tic si l'on peut appeler ça comme ça qui est qu'à chaque fois que l'on est sympa avec elle, elle a tendance à repousser la personne et réagir froidement même si cela lui fait plaisir et qu'elle sourit intérieurement. En dépit de ces défauts, son amour pour « ses amis » et sa volonté de vivre est si fort qu'elle veut utiliser ses pouvoirs élémentaires pour protéger ses amis et ceux qu'elle aime. Même s'il est vrai qu'elle en a pas beaucoup, voire même aucun. Au fond d'elle n'est pas une méchante fille tout ce qu'elle veut en réalité c'est vivre tranquillement et protéger les personnes chères à son cœur et rien de plus. Elle voudrait des amies et s'amuser en fait, elle voudrait le bonheur mais, étant un démon et s'étant enfermé dans on rôle de grande méchante tout cela lui et impossible selon elle. La jeune femme n'aime pas non plus les injustices peu importe qui la commet. Illya abrite une haine beaucoup plus grande pour le reste de l'humanité. Non pas qu'elle déteste les hommes et les anges mais, simplement qu'elle ne supporte pas de les voir faire la guerre sans raison ou pour des raisons futiles, comme le fait qu'ils ont dû se combattre sans le vouloir n'ayant aucun libre arbitre. Elle ne supporte pas le fait de trahir une promesse et les gens qui ne respectent pas les leurs. Elle tiendra ses promesses même si elle doit laisser sa vie pour la tenir.

Mon
histoire
J'étais là, debout sous une pluie battante au sommet d'une tour de Smorel regardant les humains et surement d'autres races se précipitent pour rentrée chez eux. Et toi, tu es venue ici à ma rencontre, je sais pourquoi tu es venue et si tu te donnes tout ce mal pour me trouver c'est pour une seule raison. Tu veux connaître mon histoire et bien, je me sens d'humeur généreuse, je vais te la raconter et te laissant envie pour cette fois. Alors, écoute bien car, je ne le répéterai pas.

Je suis née il y a maintenant 200 ans environ, sur les terres de Meredoc. Je suis née dans la ville haute. C'est surement à cette époque que mon père est parti après avoir mis ma mère enceinte. C'est elle qui m'éleva et dès le plus jeune âge, je regardais dehors et volant les humains lorsque je le pouvais, ma mère était très fière de moi. Elle était fière de moi avant de m'envoyer à l'école à sept ans où elle commença à avoir honte de moi. Malgré mon âge mes cornes ne s'étaient toujours pas manifestes et j'étais en retard contrairement aux autres jeunes de mon âge. Je m'en suis pris plein la gueule surement plus qu'un petit humain, d'ailleurs j'étais traitée de petite humaine et ce titre me donne envie de tous les tués. Je le supportais très mal le fait que mes cornes ne soient toujours pas apparues à mes dix ans ce qui commença a inquiète ma mère qui m'envoya chez plusieurs spécialistes. J'avais beau être doué dans tout ce qui fessait la fierté des démons, rien ne change ni les insultes ni même le regard de dégoût de mes congénères et celui de ma famille. Plus le temps passé plus les gens se demandaient si j'étais vraiment une démone. À seize ans mes cornes n'étaient toujours pas là, non seulement j'étais le souffrent douleurs de la classe avec les insultes mais, des professeurs également. Où que j'aille j'étais rejetée, je me suis donc servis de cette haine et cette rancœur pour devenir plus forte. Et je suis rentrée dans la caste des guerriers. En me voyant les examinateurs se sont mis à rigoler mais, je leur et vite fais passer l'envie de rire . Mes cornes sont apparues seulement vers l'âge de 50 ans c'est assez jeune pour un démon mais, c'est très long, c'est plus de la moitié de l'espérance de vie d'un humain. J'étais extrêmement fière de mes cornes bien que petite comparaient à ceux des personnes de mon âge. J'étais devenue une guerrière redoutable et cette haine que j'avais accumulée durant ses cinquante dernières années ne me rendaient que plus forte. Malgré tous mes cornes se développèrent assez rapidement bien plus vite qu'il n'aurait dû, ce qui me rendais heureuse. J'étais vraiment heureuse mais, je n'avais jamais connu l'amour et aucun démons voulaient sortir avec une démone sans cornes c'était trop la honte. J'aurais très bien pu avoir des relations avec des humains mais, avoir une aventure avec un de ces êtres alors qu'ils m'ont pourri toute ma jeunesse, il en était pas question. J’ai finalement trouvé un démon qui voulait bien de moi cela n’a pas durée longtemps mais, j’ai vite appris à me servir de mes charmes. Finalement j'étais devenue une véritable petite diablesse dans un corps de rêve. J'étais devenue une véritable démone et une guerrière redoutable. Je n'étais pas douée dans le combat avec les armes disons que j'étais dans la moyenne mais, je voulais être la meilleure, je me suis donc tournée vers autre chose, la magie. Je passais les entraînements et m'entraîner dans mon coin jusqu'à l'épuisement mais, c'étais une magie utile étant donné qu'il s'agissait de la magie élémentaire. Une magie utile pour attaquer ou se défendre sur un chant de bataille. J'étais finalement la première de ma « classe » et j'en étais très fière. J'ai quitté la castre guerrière pour accomplir ce que je nomme le retour à l'envoyeur aussi appelé plus communément Vengeance. Je suis retournée voir d'anciens camarades de classe pour leur donne une bonne correction sans pour autant les tuées juste les faire souffrir, jusqu'à ce qu'il demande pardon.
Après cette vengeance ou je laissais une rose noire derrière moi, qui ne dura pas loin de cinquante longues années à traquer et trouve les personnes sur toutes Ulysarith. Je me suis mise à voyager tranquillement observant de magnifiques décors. J'ai rencontré bien des hommes durant tout ce temps sans tomber réellement amoureuse. Mais, la première fois je n'avais jamais ressentis un sentiment comme celui-là mon cœur s'embrasait quand il m'embrassait j'avais un sentiment de bien-être quand j'étais dans ces bras. Je venais de fête mes cent cinq ans et je rentrais tranquillement après avoir écumé les bars et amuser comme une folle insouciante et je me suis endormis dans mon lit douillet. À m'ont réveillé, j'ai trouvé une lettre de mon chère et tendre qui me demandait de le rejoindre quelque part, j'aurais dû me douter de ce qui allait suivre. Je me suis donc rendue sur les lieux et j'ai vu avec horreur, les quatre personnes que j'avais fait souffrir et qui m'avait fait le plus souffrir étant enfant. La vengeance est un plat qui se mange froid et qui appelle à la vengeance et je l'ai apprise à mes dépend, j’ai joué avec le feu et j’ai finis par me brûler et je me suis bien brûlé. J'ai appris la règle de base chez les démons ce jour-là, ne jamais laisse de victime ou de témoin et encore moins des survivants. Ils ont tué ma mère et mon petit ami sous mes yeux sans que je ne puisse bouger. J’ai senti les larmes couler le long de mes yeux, leurs rires atroces raisonnés dans ma tête. J’étais furieuse mon corps entier voulais bouger mais, j’en étais incapable et ne faisais que pleurer de désespoirs et de chagrin. Si seulement il c’était arrêté là, si seulement il n’avait pas profané leurs cadavres. Je leur aurais peut-être pardonner. J’étais en pleurs lorsque je les vis s’amuser avec leurs corps inertes leur donnant des coups et s’amusant de différentes manières en utilisant la magie. Je me sentais en ébullition, le vent commença à se lever et le ciel à se couvrir de nuage comme si les éléments reflètent ce que je ressentais au fond de moi. Ces rires incessants s’en étaient trop pour moi.

-ÇA SUFFIS ARRÊTE MAINTENANT.

-Tu rêves c’est trop marrant et tu vas payer ce que tu nous as fait.

Mon corps étais brûlant et une pluie torrentielle se mit à tomber la terre se mit à trembler si fort que j’ai failli perdre l’équilibre un vent glacial souffla si fort que j’ai cru que les arbres aller s’envoler et une colonne de feux m’entoura comme si les éléments étaient de mon côté et me prête main-forte. J’ai donc tué ces quatre-là avec un élément différent .L’un avec l’eau en le noyant le deuxième enseveli sous la terre, l’autre déchiqueté par le vent et le dernier brûlé vif. Je n’avais jamais réalisé quelque chose comme ça et encore moins utiliser les quatre éléments en même temps. J’ai enterré les deux personnes qui comptaient le plus pour moi et suis partie sous la vue choquée de quelque passant. Je me suis mise à défier tous les Elémentaristes que je croisais et j’ai finalement intégré le cercle des Mages en tant que représentante des Elémentaristes. Depuis je voyage à travers le monde en aidant les plus démunis dans l’ombre j’ai une réputation à préserver après tous.





IRL

♣ Surnom :
♣ Disponibilité : 7 / 7
♣ Comment avez-vous découvert ce forum ?: Partenariat et grâce à la Fonda
♣ Un avis :Génial ^^ Dommage que toute les sortes d'avatar soit autorisé sa va foutre le bazars enfin bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilithyia Mydel'ren
L'ombre


Messages : 37
Date d'inscription : 20/09/2012

Infos
Race: Ange déchu
Âge: 203 ans
Caste: Marchande

MessageSujet: Re: ♪♫ Quand les éléments Grondent j'apparais ♪♫   Ven 28 Sep - 22:41


Y'a encore quelques fautes, mais bon je vais pas t'en vouloir ^^
Alors après lecture, tu es... Validée !
Bienvenue parmi nous o/

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

__________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ulysarith.rpg-dynasty.com
 
♪♫ Quand les éléments Grondent j'apparais ♪♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» Les éléments du nouvel axe trilatéral Haïti-Vénézuéla-Cuba
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de Ulysarith :: Avant tout :: Biographie :: Biographies acceptées-
Sauter vers: